Je sortais de chez Toulouse Manga où je venais de récupérer des affaires pour le stand Manga Ink à la Japan Expo. 

Il devait être 13h, je rentrais chez moi dans ma tite Ka quand soudain…

Plus rien, plus d’accélération, plus de réponse. Aaah ! 

J’ai réussi à me glisser sur un trottoir avec le peu d’élan qu’il restait.

Deux voyants allumés, une voiture HS, (le ventre vide) et pas trop d’idées sur que quoi faire. 

Quelques coups de fils plus tard… 

Sans commentaires.

Ma famille est venue me chercher et m’aider à mettre la voiture moins en plein milieu. 

Pendant ce temps, ma soeur est passée chez “feu rouge” pour acheter de quoi remorquer la voiture nous-mêmes. 

Le système très basique était vraiment simple à utiliser. J’avais peur que ça ne tienne pas ou que ça arrache le pare-chocs d’une des deux voitures. 

Vers 20h, nous sommes allés récupérer la voiture. En roulant doucement, nous l’avons ramenée et tout s’est bien passé. 

Déposée devant le garage auto près de la maison, ma titine attend sagement que le docteur ouvre son cabinet lundi matin.